College Bernay Eure parking
|

Un parking en ardoise salée

Les nouveaux collèges, du Hameau à Bernay et à Broglie, en cours de construction ont été financés par le département de l’Eure. Département qui en a la propriété et l’entretien.

Une aubaine pour les communes et l’intercommunalité Bernay terres de Normandie qui n’ont rien à payer.
Vite dit ! bien que les travaux aient été engagés, le département de l’Eure, en catimini, a décidé en février 2020 de faire payer en grande partie la construction des parkings à l’intercom et aux deux communes.
Parkings d’une capacité de 6 cars et 48 voitures pour le collège de Broglie et 9 cars et 94 voitures pour celui de Bernay.
Malgré le refus, début 2020, de l’ex président de l’Intercom, Jean-Claude Rousselin, les responsables du département patientent jusqu’aux élections municipales pour réattaquer avec les nouveaux élus.
Le 28 août 2021 est posée la première pierre du collège de Bernay en présence de Sébastien Lecornu, conseiller départemental à la tête du groupe majoritaire de l’assemblée départementale de l’Eure, en grande pompe. Pas un mot ne concerne le financement des parkings dans son allocution.
Pourtant, fraîchement élu président de l’Intercom, Nicolas Gravelle qui participait à cette inauguration avoue en avoir été informé en juillet 2020. La noble assemblée découvre la belle « ardoise » en janvier 2021. Le coût du parking de Bernay s’élève à 268 446 €, celui de Broglie à 216 917 € ; soit un montant de 485 363 €. Les débats sont certes animés mais les 2/3 des conseillers communautaires ont voté pour. Certes, ce sont toujours les contribuables qui paieront mais au détriment de nos voiries qui ne sont pas toutes reluisantes.
Le président de l’Intercom a prévenu : « les travaux d’entretien des voiries seront fortement réduits pour les deux prochaines années à cause des finances qui ne sont pas optimales ! »
La question qui reste en suspens est, pourquoi le Conseil communautaire de l’Intercom a accepté cette décision alors que le marché avait été notifié et qu’il avait la possibilité de saisir le Tribunal administratif ?
Espérons que certains élus de l’Intercom n’aient pas accepté de prendre en charge ce budget au détriment d’un poste de conseiller départemental. Les élections cantonales sont en juin.
Notre territoire vient de perdre de quoi entretenir des centaines de kilomètres de chemins.
Pollux

CET ARTICLE VOUS A INTÉRESSÉ ?

Notez-le !

Note moyenne 3 / 5. Nombre de vote : 41

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier !

Pensez-vous que cet article soit utile ?

Suivez-nous sur les médias sociaux !

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.