Gare SNCF Bernay Eure 27 Normandie

La SNCF s’empare du concept de coproduction

D’accord ! Il aura fallu plus de 50 ans à la SNCF pour appliquer le concept de la coproduction. Le fonctionnement est simple et extrêmement rentable. D’abord vous réduisez le nombre de guichetiers, supprimez les bagagistes et réduisez les horaires d’ouverture de la gare. Enfin, vous ne servez plus ni repas, ni n’affichez les réservations dans les trains et, pourquoi pas, vous coupez le chauffage l’hiver dans la gare. Le client râle, est dégoûté et forcé à faire le travail à votre place. Vive le client corvéable à merci !
Le concept peut être appliqué à son paroxysme. Ce fut le cas à la gare de Bernay, fermée le week-end du 25 et 26 septembre, où certaines personnes n’ont pu atteindre le distributeur de billets grandes lignes enfermé à l’intérieur. Mais ? suis-je bête ! qu’ils filent s’acheter un téléphone mobile…
G. G.

CET ARTICLE VOUS A INTÉRESSÉ ?

Notez-le !

Note moyenne 3 / 5. Nombre de vote : 5

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier !

Pensez-vous que cet article soit utile ?

Suivez-nous sur les médias sociaux !

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.