Commerce Bernay Normandie Le Bernayen
Les p'tits potins de Bernay

Fuite d’un commerce de Bernay

Nous sommes en décembre. C’est un beau dimanche et les commerces dits non-essentiels ont rouvert. Une femme, ivre de liberté après plusieurs jours de confinement, fait ses emplettes dans un magasin de vins et spiritueux de Bernay.
Soudain tonne une voix :
– Il y a trop de monde ici !
La cliente se retourne effarée, avise l’auteur de cette interpellation intempestive et découvre deux gendarmes, forts des pouvoirs qui leur sont conférés. Coupable, confuse et agacée elle sort du magasin. L’un d’eux l’interpelle :
– Mais madame, nous ne vous faisons pas fuir tout de même ?
Ne souhaitant pas répondre, sous peine d’outrage à agent dans l’exercice de ses fonctions, elle s’en fut s’emprisonner chez elle.
D. S.

CET ARTICLE VOUS A INTÉRESSÉ ?

Notez-le !

Note moyenne 2.4 / 5. Nombre de vote : 5

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier !

Pensez-vous que cet article soit utile ?

Suivez-nous sur les médias sociaux !

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.